Accueil » Actualités » Divers » Une campagne décalée pour s'imposer dans notre secteur

Une campagne décalée pour s'imposer dans notre secteur

« Un bon commercial a-t-il toujours le melon ? Un bon commercial raconte-t-il toujours des salades ? » C’est avec ces questions décalées qu’Halifax a lancé sa nouvelle campagne de communication en 2013. Rencontre avec son créateur Mehdi El Alj, Directeur de création chez Quatre Vents.

Comment est née la campagne de communication d’Halifax ?
L’objectif était double. Créer de l’impact tout en développant le capital sympathie de la marque. Le challenge était de préserver le ton qui caractérise Halifax, à savoir un message sérieux mais avec une originalité second degré dans la façon de le véhiculer. Nous voulions être au plus près de l’identité du cabinet : référent dans son secteur et à rebrousse-poil. 

Comment jugez-vous le résultat ?
Nous avons réussi à conserver l’identité du cabinet. Cette campagne a permis de toucher le cœur de cible d’Halifax tout en l’élargissant au grand-public qui a été sensible à l’humour de la campagne.

Quelles réactions attendez-vous ?
Nous voulons faire sourire mais aussi réfléchir sur les poncifs qui sont toujours attachés au métier de commercial. Les premiers retours des clients d’Halifax sont très positifs. Et la campagne porte déjà ses fruits. En un an le nombre de visiteurs sur le grand blog de la vente a doublé. La meilleure des récompenses.